Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de hopla
  • Le blog de hopla
  • : Hopla ? Os plat. Au plat. O plats. Hop là ... je ne sais pas encore. Le saura t-on un jour ? En attendant bonne visite ...
  • Contact
/ / /

Strasbourg, le 1er Septembre 2013


A l’attention d’Eric ........


Objet : Nathan, son passé et son avenir – Ce que son père pourrait lui offrir pour ses 10 ans.


Cela fait maintenant 8 ans ½ que j’écoute, regarde, observe via les comportements de Nathan, de Catherine, vos mails que j’ai lus, et vos paroles qu’ils m’ont rapportées, qui est et comment se comporte Eric ...... Cela fait 8 ans ½ que je me suis fixé comme règle de me taire, de rien dire, de ne pas intervenir dans vos relations (souvent très conflictuelles) en espérant que le temps fasse bien les choses et corrige les travers que j’ai constatés.
 

Je me permets aujourd’hui de vous écrire cette « lettre ouverte » pour rendre service à Nathan, car nous en sommes arrivés à un point qui ne me permet plus de rester « en dehors « de tout cela.


Nous ne nous connaissons pas, je vais donc me présenter rapidement :


- J’ai 52 ans
 

- J’ai 4 enfants, uniquement des garçons :
 

o Guillaume, 23 ans est actuellement élève à Normale Sup à Paris, rue d’Ulm. Il vient d’obtenir son agrégation de Physique, commence un master en Physique quantique, puis fera certainement un doctorat en 3 ans. Son souhait est de devenir professeur en classe préparatoire aux grandes écoles et d’avoir suffisamment de temps pour s’adonner à sa passion : l’écriture. Il vient de nous présenter Claire, agrégée de Physique comme lui. Ils étaient dans la même classe cette année. Guillaume est le garçon « idéal » que je souhaite à tout père de cette planète, (respectueux des autres, travailleur, ….. sans problème ….)
 

o Cyprien, 20 ans est tout à fait différent. Il a fallu le pousser pendant toutes ses études. Il a dû refaire sa terminale S et est finalement aujourd’hui élève en 2ème année à l’Ecole de Management de Caen. Il a apparemment trouvé sa voie, s’est enfin mis à travailler et a réussi à se classer dans la première moitié de sa promotion l’année scolaire dernière.
 

o Vous connaissez Thibault, 6 ans bientôt, qui est un petit garçon « en or » qui met tout le monde dans sa poche.
 

o Mathieu, bientôt 3 ans, lui en est au stade de l’apprentissage de la parole et commence à être propre. Il est très « câlin » et comme il est le petit dernier, il faudra que nous fassions attention à ne pas trop le gâter.
 

- Je suis ingénieur Arts et Métiers de formation
 

- J’ai travaillé 15 ans chez IBM en tant qu’ingénieur technico-commercial et commercial et suis actuellement cadre dirigeant dans une entreprise de Logistique de 17 000 personnes
implantée dans 12 pays. J’ai d’abord été le directeur informatique du groupe pendant 7 ans et ai du manager une équipe de 200 ingénieurs et techniciens. Depuis 6 ans je suis Directeur Grands Comptes en charge du suivi commercial international d’une dizaine de nos plus importants clients.
 

- J’aime la natation (je nage 4 km par semaine et 2 km tous les jours pendant mes vacances) et ai gardé de mon passage chez IBM un côté « geek » qui me rend accro aux dernières technologies.
 

- J’ai aussi dans ma jeunesse été un passionné de scoutisme. J’ai été scout pendant 17 ans dont une dizaine à faire de l’encadrement bénévole d’adolescents et de jeunes, tous les week-ends et quinze jours pendant les grandes vacances. Ce fut une expérience très enrichissante sur le plan relations humaines, connaissance et éducation des enfants.


Qui est Eric -------- ? Qu’ai-je découvert après 8 ans d’observation ? :


- C’est un père qui, comme la majorité des pères, aime et s’occupe bien de son fils. Il lui consacre beaucoup (trop ?) de temps.
 

- Il a des capacités intellectuelles « normales », mais les exploite mal et a décidé de lui-même de vivre de la générosité de l’état providence français et célibataire; replié sur lui-même et son fils.
 

- Il n’a pas beaucoup d’amour propre. Cela ne lui pose aucun problème de laisser à d’autres le soin d’assumer la quasi-totalité de la charge financière de son enfant, en dehors de le nourrir quand il est chez lui.
 

- Il a fréquemment des comportements d’ « écorché vif » qui en veut à la terre entière et qui (c’est naturel chez l’être humain) pense que la source de ses problèmes ce sont « les autres » avant de se dire qu’il pourrait en être lui-même à l’origine.
 

- C’est un éternel insatisfait. Plus on fait de concessions et accède à ses demandes, plus il en veut, et moins il est satisfait.
 

- Il a beaucoup de « temps » et comme l’oisiveté est la mère de tous les vices, le consacre malheureusement à « broyer » du noir et se permet de donner des leçons aux autres sans jamais se remettre en question « lui ».
 

- Il n’a toujours pas fait le deuil de sa relation avec Catherine, continue à laisser croire à son fils qu’une vie à 3 serait encore possible et prend le contre-pied de ce que lui suggère de faire Catherine pour l’éducation de Nathan par esprit d’opposition et de vengeance ou parce qu’il pense qu’il sait mieux qu’elle ce qu’il faut faire .
 

- Il est narcissique et pense que parce qu’il est le géniteur de Nathan, par une grâce divine, il est le seul à savoir comment éduquer cet enfant bien qu’il n’ait eu aucune expérience en la matière auparavant.
 

- Il explique à Nathan qu’il est sa « seule » famille, au point que Nathan explique à Thibault maintenant qu’il n’est pas son frère.
 

- Il fait de « l’angélisme » et ne conçoit pas que Nathan son « enfant roi » puisse mentir ou avoir tort et va quasi systématiquement prendre son parti en dépit du bon sens et en toutes circonstances.
 

- Il n’a pas compris qu’il n’a pas besoin, pour se mettre en valeur aux yeux de Nathan, de dénigrer les autres. Il est son père et sera toujours le premier dans son coeur, à égalité avec sa maman !
 

- Il a malheureusement un dernier défaut qui est devenu inadmissible :
 

o Il y n’y a pas si longtemps de cela, des personnages tristement célèbres comme Hitler, Staline et Mao Tsé Toung ont délibérément manipulé des millions d’adultes pour arriver à leurs tristes fins personnelles avec les résultats que nous connaissons et 70 millions de morts à la clé. Des millions d’adultes ont été manipulés par eux et les ont suivis « comme des agneaux » dans leurs « délires » (exterminations, déportations, folie meurtrière ….)
 

o Manipuler un adulte est facile, ils nous l’ont prouvé. Manipuler un enfant pour servir ses propres desseins égoïstes l’est encore plus. J’en suis malheureusement arrivé à la conclusion qu’il en est arrivé à ce stade-là pour assouvir SON rêve.


De quoi rêve-t-il ? Que veut-il ?


Il n’a que Nathan dans la vie. Son rêve est de l’avoir 24 heures sur 24 pour lui tout seul dans sa cage dorée car Nathan est son « Dieu » et il n’a de cesse de lui vanter les mérites de « son » paradis de 25 m² où :
 

- Il peut faire tout ce qu’il veut, quand il veut :
 

o Regarder la télé
 

o Voir les derniers films américains et blockbusters téléchargés illégalement sur Internet (nous avons découvert qu’il n’y a pas un seul film à succès américain que Nathan n’ait pas déjà vu …..)
 

o Jouer sur l’ordinateur
 

o Se coucher à des heures « à sa convenance »
 

o Choisir ses menus et son emploi du temps
 

 

- Il a et aura toujours un esclave « à plein temps » à son service. La vie est belle « aucune contrainte, que du plaisir ». « Papa s’occupe de tout et sera présent 24h sur 24 à tes côtés pour assouvir tous tes besoins » (et surtout ceux qui se pratiquent sur un écran ……)
 

Pour « vendre » son paradis à Nathan il n’hésite pas à :
 

- Dénigrer sa mère.
 

- Se parer de toutes les vertus éducatives, d’une « infaillibilité paternelle » en termes d’éducation et de ce qui est bien pour lui.
 

- Faire croire à Nathan que nous sommes « les méchants » et qu’il n’y a que lui, « sa « vraie » famille » qui veut son bien et pourra faire son bonheur (quelle imbécilité !)
 

Ce qu’il n’a pas compris et qui va lui revenir dans la figure comme un boomerang, c’est que :
 

- Le « manipulateur » est en train de devenir le « manipulé » et Nathan ne dit plus à son père la vérité, mais ce que son père a envie d’entendre :
 

o Récemment un mal de cou, suite à une soi-disant maltraitance survenue un Samedi, est réapparu comme par hasard le Mardi matin en allant chez son père alors que 2 films vidéos datés montrent un Nathan radieux et en pleine forme allant voir « the Voice » avec sa copine Anaïs et s’amusant comme un fou dans la piscine avec ses frères, cousins et 2 amis.
 

- A l’adolescence, dans très peu de temps, Nathan aura d’autres attentes qu’un père collé à ses basques 24h sur 24 et une « cage dorée » devenue trop étroite pour lui et ses ami(e)s.


Comment se comporte Nathan ?


Cela fait 8 ans ½ que j’observe les comportements de Nathan avec Catherine quand il est chez nous et plus particulièrement quand il revient de chez vous. Les résultats de la politique de « l’enfant roi » vivant en vase clos avec son père et passant 5 heures par jour derrière des écrans sont les suivants :
 

- Nathan a des comportements d’enfant gâté qui, quand on les chasse, reviennent au galop, voire s’amplifient avec l’âge :
 

o Il n’est pas prêteur, veut être servi le premier et veut ce qu’il y a de mieux pour « lui » sans tenir compte des autres.
 

o Il éprouve le besoin d’avoir un adulte à plein temps « à son service » et ne comprend pas que chez nous, avec 2 à 4 autres enfants, ce n’est pas possible.
 

o Il ne sait pas, ou a beaucoup de mal à appliquer une consigne simple de A à Z. Il va d’abord faire ce qu’il a envie de faire lui, avant de faire ce qu’on lui demande … et a fait tellement d’autres choses avant d’arriver à Z qu’il ne se souvient même plus de la consigne …. si il s’est pris la peine de bien vouloir l’écouter.
 

o Il ne conçoit pas qu’il puisse avoir tort, va toujours essayer de justifier en dépit du bon sens qu’il a raison et va essayer de palabrer indéfiniment pour faire les choses
 
comme « lui » voudrait les faire et « s’il le veut bien ». Avec son père cela fonctionne toujours … donc il essaye (il le dit lui-même).
 

o Il serre les poings, se met en colère et boude quand on ose le contredire et ne pas lui accorder ce qu’il demande.
 

o Il veut être le centre du monde, y compris dans ses jeux avec ses copains, ce qui lui a déjà valu de solides inimitiés et avertissements scolaires.
 

o Il parle aux adultes d’égal à égal, les interrompt dans leurs conversations d’adultes et se permet devant tout le monde de les contredire ou dénigrer.
 

o Nathan est devenu un moulin à paroles au point de ne plus laisser de temps de parole aux autres à table et ailleurs. Très souvent il parle d’abord, …. de sujets qui n’ont rien à voir avec les conversations en cours …, et réfléchit ensuite.
 

- Il bascule de plus en plus fréquemment en mode « pantin manipulé », et nous sommes effarés de constater qu’à ce moment-là, ce n’est plus « Nathan » que nous avons en face de nous, mais un « pantin manipulé par son père qui parle », pour nous nuire.
 

o Dernier exemple en date après qu’il ait poussé sa mère à bout et qu’elle lui dise « Nathan, tu es odieux avec ta mère …. » ….. il lui a répondu … « Je sais »
 

o Nathan a demandé à sa mère « Que m’as-tu appris toi ? » (Effarant !)


Quelle ambition a-t-il pour son fils ?


- Je n’en sais rien.
 

- La sienne ?
 

- Que son fils suive son modèle ?
 

- Que « l’enfant roi élevé dans SA cage dorée » devienne miraculeusement un adulte épanoui et respectueux d’autrui ?


Quelle ambition avons-nous Catherine et moi pour tous nos enfants :


- Que nous réussissions à leur transmettre des valeurs qui les rendront heureux et les aideront à traverser harmonieusement une vie qui sera semée d’embûches.
 

- Nous leur apprenons :
 

o Le respect des autres (avant tout !) et que le vrai bonheur est un bonheur « partagé »
 

o Le goût de l’effort et du travail bien fait
 

o De ne pas choisir la facilité et de développer leurs capacités.
 

o A participer et faire certaines tâches de la maison pour rendre service … sans discuter et se plaindre.
 

- Ils savent que :
 

o Les écrans sont limités à 30 mn par jour + 1 film pour enfant par semaine
 

o La lecture et les jeux de société sont privilégiés
 

o Ils doivent sortir plutôt que rester enfermé quand le temps le permet
 

- Nous leur donnons des valeurs chrétiennes et ils suivent une éducation religieuse catholique
 

o Ils décideront d’eux même si ils souhaitent poursuivre dans cette voie, ce sera leur choix. A défaut de leur faire du bien, cela ne leur fera certainement pas du mal (contrairement à ce que vous pensez).
 

Ce que nous souhaiterions qu’Eric ------- offre à son fils pour ses 10 ans :
 

- Une bonne santé pour que Nathan puisse profiter de son papa le plus longtemps possible (Arrêter de fumer ?…. comme sa maman a su le faire quand elle était enceinte).
 

- Une exemplarité de son père en matière de respect des autres, à commencer vis-à-vis de sa mère et son autre famille …..
 

o Je suis tous les jours le témoin des efforts de Catherine pour, sans relâche, faire du mieux qu’elle peut pour ses enfants. Elle se dépense sans compter pour les nourrir, les habiller, faire le linge, ranger, acheter tout ce qui leur est nécessaire, écouter leurs bobos et les consoler, faire les démarches administratives et scolaires nécessaires, suivre les devoirs de Nathan, les éduquer …. en plus de son travail. Vous êtes non seulement odieux mais en plus ingrat quand vous permettez de dénigrer ou rabaisser sa maman aux yeux de Nathan.
 

- Une situation financière plus stable en recherchant un « vrai travail » pour :
 

o Pouvoir s’offrir une vie sociale plus épanouie et arrêter de vivre en vase clos faute de moyens pour sortir, aller en vacances, se faire inviter et inviter des gens en retour ….
 

o Un meilleur cadre de vie pour lui et Nathan (une chambre …?).
 

 ……même si pour cela il faut accepter de se lever le matin à des horaires imposés, l’autorité d’un patron et « mouiller un peu sa chemise » ou faire des efforts 35 heures par semaine en retour.
 

 L’état providence va malheureusement devenir de moins en moins généreux car il y a de plus en plus de bénéficiaires et de moins en moins de payeurs. Trop miser sur lui sera de plus en plus une grave erreur.
 

o Vous conviendrez aussi qu’il n’est pas souhaitable que Nathan plus tard ait à supporter la charge financière de son père ….. Nathan raconte déjà que vous ne pourrez pas prendre votre retraite.
 

- Un arrêt immédiat de toutes les manipulations perverses liées à ses rêves de « mise en cage » de Nathan pour son seul plaisir égoïste.
 

- Un arrêt immédiat de sa mauvaise habitude d’essayer de le voir tous les jours que Dieu fait (récréations, activités périscolaire …), pour pouvoir encore mieux l’influencer … et le perturber … et qu’il se trouve d’autres centres d’intérêt dans la vie, car les enfants nous sont « prêtés » sur cette terre et pas « donnés » et très vite souhaitent pouvoir voler de leurs propres ailes. Les étouffer en étant omniprésent n’est pas bon pour leur équilibre.
 

Qu’avons-nous décidé Catherine et moi pour les 10 ans qui viennent :


- Qu’après 10 ans « d’incurie », nous élèverions Nathan comme tous nos enfants sans tenir compte (sauf changement de comportement de sa part) des agissements, mails, réprimandes de son père. Toute demande ou souhait de sa part autre « qu’utilitaire » fera l’objet d’une réponse très courte (Oui ou Non) « concertée et commune » de Catherine ET Michel et non plus Catherine seule.
 

- Que si celui-ci ne cessait pas immédiatement de manipuler Nathan pour satisfaire « son rêve » ou contre-nous, nous commencerons à faire de la « contre-manipulation » en n’hésitant pas à ouvrir les yeux de Nathan sur les réelles intentions de son père, même si il faut égratigner son image pour cela. Ce à quoi nous nous refusions jusqu’à maintenant.
 

- Que nous ne laisserons JAMAIS Nathan nous manquer de respect. Cela serait la porte ouverte à des comportements inadmissibles dans le futur.
 

- Que votre addiction aux « diarrhées verbales et écrites (mails) » n’aurait plus aucun effet sur nous et qu’elles ne seront plus prises en comptes.
 

- Que nous vous jugerons uniquement sur vos actes et sur l’évolution effective du comportement de Nathan (parler pour s’écouter parler c’est bien, avoir un comportement responsable, faire et donner l’exemple, c’est mieux).
 

Pourquoi après 8 ans ½ me suis-je donné la peine d’écrire cette « lettre ouverte »


- Parce que Nathan, il y a 8 ans ½ est entré dans ma vie par hasard que je l’aime et que je ne souhaite que son bien.
 

- Parce que je ne peux plus assister à ce qui se passe et aux travers générés par le comportement de ses parents sans intervenir. Ceci uniquement dans l’intérêt de Nathan
 

- Parce que Nathan à 2 frères qu’il adore, qui le lui rendent bien et que je souhaite qu’ils grandissent harmonieusement ensemble sans avoir à souffrir du fait que Nathan ait à subir perpétuellement des tiraillements de « conflit de loyauté » entre ce que pense et souhaite son père et ce que nous souhaitons pour nos enfants. Il ne pourra pas y avoir 2 poids et 2 mesures, ils ne le comprendraient pas.
 

- Pour que Nathan ne puisse pas me reprocher un jour, parce qu’il aura pris une mauvaise voie, de ne pas avoir essayé de corriger les travers que j’aurai constatés qui pourront lui être préjudiciables.
 

- Pour que vous la fassiez lire à des personnes de votre entourage qui vous connaissent tous les deux et qu’ils puissent vous donner leur avis.
 

- Pour que Nathan puisse la relire quand il aura grandi, mûri et aura plus d’expérience de la nature humaine et sache que j’aurai essayé d’oeuvrer pour son bien si cette « lettre ouverte » devait rester « lettre morte ».
 

Ce que j’attends de vous après avoir lu cette lettre ouverte :
 

- Le scénario le plus probable est que vous vous installiez dans le déni, passiez vos nuits et vos jours à trouver des arguments pour réfuter tout ce que j’aurai écrit et ne fassiez par grand-chose. J’ai un grand doute sur vous capacités à vous remettre en question surtout à 50 ans maintenant.
 

- Que vous preniez conscience que vous me trouverez à présent en travers de votre chemin si vous essayez de nuire à ma famille (y compris Nathan, que vous le vouliez ou non !) et que vous ne pourrez pas dans les 10 ans qui viennent poursuivre en toute impunité les agissements malveillants que vous tentez ou tenterez de mettre en oeuvre à notre égard, consciemment ou inconsciemment.
 

Au cas où vous en douteriez et souhaitiez avoir des preuves que Nathan est « très malheureux » chez nous, je tiens à votre disposition ainsi qu’à celle de toute personne qui le souhaite des centaines d’heures de vidéos HD filmées ces 8 dernières années montrant à quel point Nathan est à plaindre et mal dans sa peau quand il n’est pas 6, rue -----  à Strasbourg .
 

Ne vous méprenez pas, même si mes jugements et constats ci-dessus peuvent paraitre durs et abrupts, je n’ai rien contre vous, vous êtes le père de Nathan qui m’est très cher ; je vous ai respecté jusqu’à présent et la seule vocation de cette lettre est de tenter de vous « ouvrir les yeux » dans l’intérêt de Nathan sur des agissements conscients ou inconscients qui lui sont préjudiciables. Nous faisons tous des erreurs et j’en ai moi-même faites beaucoup, encore faut-il en avoir conscience pour pouvoir les corriger.
 

Je me tiens à votre disposition pour une rencontre quand vous le souhaiterez et si vous le souhaitez, si vous êtes capables de garder la tête froide pendant cette rencontre, pour parler de Nathan et de son avenir entre adultes responsables.


Michel LANG


06.84.80.30.79

 

Retour page précédente

Partager cette page

Repost 0
Published by