Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de hopla
  • Le blog de hopla
  • : Hopla ? Os plat. Au plat. O plats. Hop là ... je ne sais pas encore. Le saura t-on un jour ? En attendant bonne visite ...
  • Contact
27 mars 2014 4 27 /03 /mars /2014 07:19

Je vais pouvoir ouvrir une rubrique "performers" !


Après le coq voilà l'ours.

Il ne s'agit pas ici d'en promener un en laisse attaché à son pénis (chacun étant toutefois libre de tenter l'expérience) mais de vivre à l'intérieur d'un plantigrade empaillé  pendant 13 jours.

 

ours-pointcheval.jpg

 

L'artiste à l'origine de cette initiative s'appelle Abraham Pointcheval. Le monsieur n'en est pas à sa première expérience d'enfermement, ayant par exemple déjà passé une semaine emmuré dans une libraire. Il s'est aussi fait enterrer dans un trou creusé sous le parvis de l'hôtel de ville de Tours.


C'est un type qui lorque vous l'invitez chez vous ne va pas s'asseoir sur le canapé mais vous demande ou est le placard !


Comme cette expérience nous captive évidement tous et toutes au plus haut point nous pourrons suivre en direct via les caméras de surveillance du musée de la chasse et de la nature à Paris, organisateur de cette expérimentation, l'évolution de cette performance.

Un concept comme un autre de télévision réalité en quelque sorte !  

Abraham dort. Abraham lit. Abraham fait pipi. Abraham fait caca. Ambraham mange. A braham rote. Abraham s'emmerde. Abraham dort. Abraham lit. Abraham fait pipi ...

 

Il n'est en tous cas pas ici question d'exprimer une quelconque conscience politique, d'ou l"absence du coq, mais :

«d'accéder à un état méditatif, d'expérimenter les conditions de vie de l'animal et la perception du monde qui est la sienne»

 

C'est évident !

 

Moi c'est mon poisson rouge dont j'aimerais bien expérimenter les conditions de vie.

C'est petit je sais,  mais je suis un artiste exigeant !

13 jours dans un ours, un hypopotame, un éléphant, une baleine .... vraiment trop fastoche !


A moi mon Art bat l'être, comme un flêche qui perce.

Tu vois le poisson ? 

Eh bien la flêche doit passer par lui. 

Pour que son être laisse l'art le pénétrer.


Saisis tu les nuances passant  sans souci ?


Serait-ce à dire que l'art est consubstanciel de l'être ?

C'est en vérité la seule véritable question.

Celle que la flêche a révélé, s'imposant au poisson comme un matrice originelle que n'aurait certainement pas renié Dieu lui même.

D'ailleurs, c'est pas son genre de faire ça ...

 

Est-ce que vous commencez à comprendre l'importance de la perception du poisson rouge ?

 

Et c'est de cette matrice que nait l'artiste.

L'être et l'art alors s'unissent, laissant transparaitre la vérité première de la consubstancialité du poisson.

Il se révéle enfin comme un messie prêt à accueillir l'artiste en son sein.


Pas tout à fait  il faut être honnête,  mais il y a de l'idée ...

 

Laissons maintenant le temps à l'art et l'art à l'être, larirette larirette. .


La suite prochainement :

Est-ce que la flêche ira jusqu'au bout ?

Au bout de quoi, quel bout, il faudra bien poser la question un jour ?

Qui est véritablement le messie et avec qui couche t-il ? Simone dit que ce n'est pas elle.

Le public la croira t-elle ?

Est-ce qu'il faut enculer les mouches avant ou après ? Dedans ou dehors ?

Que vient faire ici la question ?

Hopla se résoudra t-il à sacrfier le poisson rouge sur l'autel de la Création ?

Son fils le lui pardonnerait-il ?

Va t-on enfin nous dire  qui finance la location de l'intérieur d'un poisson rouge pendant 13 jours ?

Et le droit à l'image ?

(C'est oscar qui demande. Oscar c'est le poisson rouge. Il demande aussi si l'Artiste a une asssurance dégradation ... Il dit encore que ça le fait un peu chier nos conneries et qu'on devrait interdire les performances sur les animaux en dessous d'une certaine taille. 

 

Les réponses à ces questions la semaine prochaine ...

Pas celle qui suit l'autre, mais celle d'avant , celle du mercredi qui suit la veille en fait ...


.art-poisson.jpg

 

Bientôt une nouvelle performance :

13 jours  dans un pot de yaourt.

Pas facile je sais, mais les yaourts n'ont pas non plus la vie rêvée qu'on croit. C'est bien aussi de mieux comprendre leur condition.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hopla
commenter cet article

commentaires

marie claude barbin 29/03/2014 07:12


Salut !


"Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice!"