Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de hopla
  • Le blog de hopla
  • : Hopla ? Os plat. Au plat. O plats. Hop là ... je ne sais pas encore. Le saura t-on un jour ? En attendant bonne visite ...
  • Contact
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 22:57

galettecouillons.jpg

Image du billet de ce matin de Gilren

 

Ah la belle équivoque :-)

D'abord je me suis dit que Gilren avait oublié  le pronom personnel.  « me la mettre »  voulait-il sans doute  dire sur cette image.

Mais d'un autre côté pourquoi voudrait-il donc qu'il se la mette, la fève qu'on soit clair, surtout là ou à priori  je pense qu'il la lui aurait mise me suis-je ensuite demandé de manière un peu emberlificotée. 

C'est vrai non ?

Il peut toujours se la coller aussi profond qu'il veut que cela ne nous rendra pas notre triple AAA et ne fera pas davantage reculer le chômage. 

Alors quoi ?


Si par contre cette histoire de fève devait relever de la sphère privée eh bien je ne veux rien savoir de plus. Je plains seulement Carla d'avoir d'avoir à supporter de tels spectacles ou subir un tel régime. Un peu pourquoi pas, une fois par semaine , le week-end par exemple. La fève du samedi soir en quelque sorte.  


C'est après seulement j'ai vu la couronne sur sa tête !

Hopla réfléchit vite comme on peux le constater.


N'empêche qu'avec cette couronne, qui rajoute encore à la pacotille du personnage, et cette énorme galette que s'apprête à découper notre satrape en fin de règne (dans une ambiance de plus en plus fèvreuse)  l'image est une belle allégorie.


La couronne !  

Ah ah ah.

Est-ce être animé d'un esprit démocratique que de s'obstiner à vouloir briguer un second mandat alors que le peuple exprime massivement le rejet  de sa personne ?

Et un rejet qui ne provient pas seulement de la gauche.

Q'un autre candidat puisse représenter la Droite et l'UMP ils ont été nombreux pendant un moment à ne pas y penser seulement   le matin  en se rasant.


Un esprit démocratique aurait compris cela et se serait plié à  la volonté du peuple en acceptant qu'un autre que lui représente la Droite aux présidentielles.

C'est pour contrer ces mauvaises manières monarchiques que les primaires devraient être obligatoires à chaque parti qui se présente.

 

En fait et pour être juste il faudrait aussi que chacun, de droite comme de gauche, puisse se prononcer sur le candidat du parti adverse. Voir pour tous les partis.

Ce serait une manière de responsabiliser le citoyen électeur. Si en effet c'est le parti adverse qu'il l'emporte malgré tout,  autant alors que ce soit avec un candidat choisi. Je veux dire par exemple que pour quelqu'un de droite la perspective que le pays soit dirigé par un Hollande ou un Montebourg ne suscite sans doute pas le même degré d'inquiétude.

Moi par exemple qui suis de gauche j'aimerais bien pouvoir  m'exprimer si dans une primaire de droite se trouvait au second tour Sarkozy et Coppé. Ou Juppé, et ce n'est pas pareil. 

Un peu plus à gauche le choix qu'à fait le NPA pour porter la voix de l'extrème gauche dans la campagne présidentielle ne me satisfait pas vraiment. Le poutou choisi ne va porter la voix de personne. Il faut sans doute beaucoup de courage à cet homme pour se lancer dans une telle arêne mais il va se faire se faire pulvériser, littéralement parlant. En face d'un Coppé sur un plateau de téloche la lutte serait pathétique.

Je ne vous dirai pas ce que je pense du choix des Verts car je vais encore m'énerver. ...

 

Bref, pour en revenir aux primaires  on voterait donc deux fois. Ou plusieurs.

Peut-être que ça aiderait en tous cas à ce qu'on ait un jour un président qui soit représentatif de tout le monde. Pour le moins du plus grand nombre. Crier victoire à 51 % est dans notre système se foutre un peu de la gueule du peuple. 51% de quoi ?

 

Voilà, fin de considérations Hoplalitiques ! 

 

Je trouve aussi qu'il a plus l'air d'un petit patron que d'un président sur la photo d'origine.

Un touchant moment de convivialité avec le petit personnel au garde à vous d'un côté et l'encadrement de l'autre. Cela me rappelle toujours les cours de caserne ce genre de choses.

 

En attendant que le monde change Il ne reste aux couillons que d'aller chercher leur miette !

Au singulier à partir de maintenant.

Après ce sera miett

puis miet

Il serait peut-être temps de dire

Niet !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by hopla
commenter cet article

commentaires

femme-2bout 16/01/2012 12:11


C'est tout de même pas l'Hugolin de Manon des Sources!

Gilren 16/01/2012 11:22


Ô comme il me plaît d'être cité ici ! Il est vrai que la langue française est pleine de nuances et on peut très bien comprendre cette confusion. Tu parles de Carla qu'on ne voit pas sur
la photo . Rien d'étonnant ! Il faut bien quelqu'un sous la table pour respecter la tradition ! Et c'est pour ça que les p'tits mitrons sont aux anges !


Amicalement