Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de hopla
  • Le blog de hopla
  • : Hopla ? Os plat. Au plat. O plats. Hop là ... je ne sais pas encore. Le saura t-on un jour ? En attendant bonne visite ...
  • Contact
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 21:30

Il est sympa mon pote Raoul.

Il n'aime pas les samedis qui  le rapprochent bien trop rapidement  des dimanches.
Qu'il aurait  sans doute pu aimer s'ils n'étaient si proches de ces lundis qui le dépriment tant.
Les pires jours ce sont les mercredis, qui le placent à égale distance du précédent week end et du suivant.
Après bien sûr le temps passe très vite qui  lui laisse à peine le jeudi pour se conditionner et se préparer à ces toujours tristes vendredis annonciateurs du samedi.
Il ne reste finalement que les mardis.
Dommage qu'il soient gâchés à devoir aller bosser ...

Voilà ce que c'est que de se lever  le matin en se disant vivement ce soir qu'on se couche et de faire la gueule 
le soir venu parceque ses pensées en sont déjà à imaginer le réveil sonnant du matin.

Après forcément ça finit en apothéose avec la plainte ultime :
J'aime pas la vie parceque je vais mourir un jour.
Ce n'est pas pour faire du mauvais esprit mon Raoul mais je crains que ça ne dure un tantinet  plus longtemps.
Heureusement d'ailleurs, nous serions sinon au moins quatre cent milliards sur cette planète et cela ne manquerait pas de poser quelques problèmes de cohabitation.

Donc la mort est utile à la vie !
On avance hein Raoul ?

Je ne me moque pas de Raoul car je ressentais des choses semblables quand j'étais môme et que par exemple débutaient les grandes vacances d'été. Elles me rendaient triste car j'entrevoyais déjà Septembre et la rentrée à venir.
Ce qui par contre m'excitait et me rendait joyeux c'étaient les jours précédant la fin des classes. Ceux là seuls étaient riches de mille promesses et me donnaient le gôut d'une liberté sans fin qui m'exaltait.
Ces heures là j'aurais voulu les vivre au renlenti et  m'arrêter à chaque seconde. Savourer chacune d'elles  lentement. Les poser au creux de ma main en leur caressant doucement la tête pour ne pas les effaroucher. Restez avec moi petite secondes. Les emporter dans mon cartable pour les ramener à la maison et jouer tout seul avec. Leur faire une maison, un nid, les dorlotter. Restez avec moi petites secondes...

Pas étonnant après ça que je sois devenu pote avec Raoul.
On est quel jour ?
Samedi ?
Super !

Visiter le site de Laurence Levet : www.laurencelevet.com
Le cercle au milieu du tableau ... c'est le copyright !!!
je reviendrai sur le sujet de cette obcession débile qu'ont nombre d'artistes de ne pas .... quoi ? se faire voler leurs oeuvres ?


Partager cet article

Repost 0
Published by hopla
commenter cet article

commentaires

Tazounette 06/10/2009 11:45


très beau texte !


Ysa 05/10/2009 18:09


Ah ah, j'adore ce texte, mais bon il est quand même curieux ton pote Raoul !!!


maevina 05/10/2009 14:09


J'aime pas Raoul, il est trop rabat joie, tous les matins je me lève heureuse d'être encore en vie c'est pas beau ça!!


mab 05/10/2009 13:54


Tiens ma copine Loula est là aussi et Otir dans tes liens.
Ton copain Raoul pourrait se dire que chaque jour est le premier du reste de sa vie, c'est moins déprimant.
Merci de ton commentaire chez moi


loula 03/10/2009 22:36


et bien, merci de m'avoir permis de te découvrir... j'ai adoré ce texte... il est génial tout simplement.... souvent, c'est ce que l'on ressent... mais à le lire ainsi c'est le top !!