Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de hopla
  • Le blog de hopla
  • : Hopla ? Os plat. Au plat. O plats. Hop là ... je ne sais pas encore. Le saura t-on un jour ? En attendant bonne visite ...
  • Contact
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 19:59
Je n'aime pas les arabes.
Je n'aime pas les noirs.
Je n'aime pas les juifs.
Les pédés non plus il n'y a pas de raison.
 
Ce n'est pas vrai mais la bienpensance qui me contraint de ne pas le dire me fait chier me colérise en rouge !
 
Prenez par exemple la question de la peine de mort.
Essayez de dire que vous y êtes favorable.
Enfoncez vous pour le plaisir en ajoutant surtout pour les arabes, les noirs et les juifs.
 
Essayer également de dire que vous avez envie de faire l'amour avec votre petite voisine de 16 ans ou avec la dame du 4ème qui en a ... 87 !
Enfoncez vous encore un peu en ajoutant qu'avec les deux ensemble ce serait vraiment du bonheur.
 
Essayez de dire que vous avez voté Lepen.
Respirez bien avant de vous enfoncer définitivement en ajoutant que lui seul saura quoi faire des arabes, des noirs et des juifs pour sauvegarder notre identité et redonner va vraie place à l'internationalisme régional. Oui aux échanges multilatéraux avec l'Auvergne et la Picardie !
 
Essayez de dire ...
Mais il n'y a plus personne autour de vous.
Vous êtes soudain seul avec la vaisselle à faire et l'oreille bruissant d'étranges sifflements.
Ce sont vos amis qui sont en train de parler de vous et le sifflement entendu est celui d'une tronçonneuse.
Je ne savais pas qu'Eric il était facho, raciste et pervers. On ne dirait pas comme ça ... Ce qu'il veut faire avec la vieille et la petite c'est vraiment dégoûtant ...
 
La bienpensance c'est comme la bienséance qui vous interdit de  vous gratter le derrière en public quand vous en avez envie.
Se gratter la joue ou l'aile du nez on peut mais pas le trou de balle. Exclu de grattement le trou de balle. C'est comme ça. La bienséance en a décidé ainsi, nous laissant seulement le droit de nous dandiner ou de gigoter discrètement pour calmer notre léger inconfort troudeballistique du moment.
Avec les loups de nez c'est pareil, il faut se les garder discrètement entre le pouce et l'index après extraction. Tout le temps de la réunion s'il le faut.
- Il n'avait pas un loup de nez Eric entre les doigts tout à l'heure ? Ne me dis pas qu'il l'aissé sous le fauteuil ?
- Il y a de l'ADN dans les loups de nez ? Tu crois qu'on pourra prouver que c'est lui ?
 
Dans les années 80 je ne pouvais prononcer le mot arabe sans jeter des regards anxieux autour de moi pour m'assurer de la discrétion de mes propos.
Arabe. C'était la langue de l'ennemi.
Après on a inventé le beur. C'était plus court que maghrébin et les évocations suscitées par ce mot ont sans doute paru beaucoup plus douces. On pouvait de nouveau aussi plaisanter. Passe moi le beur, il bat le beur, oh le petit beur, étaler le beur, oh il y a une grosse tache de beur à côté de toi... je sais, que de l'extra fin !
 
La bienpensance est l'arme ou l'outil favori des dictateurs de tous poils. Une seule tête, une seule pensée mais pas la vôtre.
Non madame je n'exagère pas, notre démocratie est bien menacée de décérébration. Le coma nous guette ! A trop nous tripoter les neuronnes dans tous les sens ils finissent par perdre de leur élasticité. L'espèce humaine va virer progressivement au bovidé. Voilà ce que nous allons devenir, des ruminants.
- Eh ben ma huguette tu as loupé le 15h23, qu'est-ce qu'il t'arrive ?
- C'est rien je l'ai déjà vu hier, il est passé à la même heure.
- Je sais bien mais c'est quand même important de rester informé. Ce n'est pas grave il y a un rediff à 16h22.
 
Ce sont sans doute encore les échos de cette malheureuse histoire de glissade sur beur qui trouble ainsi ma quiétude (et alors quoi j'ai le droit d'avoir une quiétude non !)
L'idée que certains sujets, certains mots ou certains débats soient ainsi minés et pris en otage est dérangeante.
La bienpensance est un baillon sur la bouche de la démocratie voilà ce qu'en j'en dis.
Allez ressers m'en un petit double Ginette je me sens comme un souffle éthilépique ce soir !
 
Bon allez, je vais prendre mon petit cachet bleu et aller me coucher.
Je vais compter des noirs ce soir. Hier j'ai essayé avec les arabes mais ça n'a pas marché, je n'arrêtais pas de glisser, beur trop mou sans doute  ....

Phrase du jour par notre ami Platon
La perversion de la cité commence par la fraude des mots.
... puis viennent les maux de la fraude ... (Fissa Platon - philosophe comme son père)


...

Partager cet article

Repost 0
Published by hopla
commenter cet article

commentaires

acila 06/10/2009 01:33


ouh ouh la peur du loup