Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de hopla
  • Le blog de hopla
  • : Hopla ? Os plat. Au plat. O plats. Hop là ... je ne sais pas encore. Le saura t-on un jour ? En attendant bonne visite ...
  • Contact
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 05:08

Les photos d'hier me font sourire.
Le texte aussi.
Le spectacle d'aujourd'hui est en effet autrement impressionnant.
Mais enfin que se passe t-il ?
Quelques types viennent discuter le bout de gras dans une ville et des dizaines de milliers de gens doivent vivre, subir et accepter tout ce Barnum !
Pas ici, pas là, pas ce trottoir, en face, arrêtez vous, allez y, revenez, de l'autre côté, suivez la ligne ... et il est fortement conseillé de la suivre a moins d'avoir une soudaine envie de se racler les dents au macadam.
Les types sont courtois jusqu'à une certaine limite qui ne doit pas dépasser les cinq secondes.
J'ai assisté à quelques échanges montrant que l'intransigeance des policiers  est absolument conforme à la définition du mot. De vrais murs ! Le cerveau coulé dans le béton.  On pourrait en prendre un pour taper sur l'autre jusqu'au prochain 30 février avant qu'une étincelle ne jaillisse.
C'est par exemple un monsieur qui s''écarte d'un mètre pour faire signe à son épouse à qui il a donné rendez vous de l'autre côté d'une place et qui ne semble pas bien comprendre comment on peut lui interdire ce geste assez anodin en somme qui est de faire un pas de côté pour agiter un bras vers sa femme.
C'est une jeune femme qui veut récupérer son vélo pour aller au boulot mais celui-ci se trouvant dans un périmètre de sécurité il n'en est pas question.
Pourquoi l'a t'on laissé la veille garer son vélo dans cette zone est une autre histoire.
C'est moi qui veut rentrer chez moi.
Ou est-ce que  vous allez ?
Je rentre chez moi.
Faites le tour.
Mais j'habite là en face.
Faites le tour.
...
Après c'est macadam et arguments bitumés.
On se dit alors qu'un petit tour c'est bien aussi :-) Il fait beau, profitons en.

Strasbourg-otan-Place-Broglie Strasbour-Otan-place-broglie

Ce qui m'a frappé ce matin au sortir de chez moi ce sont les barrières. Partout des barrières.
C'est fou ce qu'on peut mettre comme barrière en une nuit.
Surtout dans autant d'endroits que les gars ne visiteront certainement pas !
Au cas ou quelque chose se passerait ?
Mais quoi ? Les Huns ?
La ville est déjà filtrée et vidée. Ces rues sont à dix heures du matins généralement assez animées.


Après je vous propose un cours sur le bloquage de rue :-)


Strasbour-Otan
Strasbour-Otan
Strasbour-Otan
Strasbour-Otan
Strasbour-Otan-place-broglie
Strasbour-Otan
Strasbour-Otan

Alors lui, il ne m'a même pas vu :-)

La photo suivante, attention c'est respect !
Je ne vous offfre à voir rien de moins que le cuir chevelu et la main d'Obama himself.

Mais si, juste derrière le joli sourire de sa femme.

Strasbour-Otan Strasbour-Otan

C'était tout à l'heure vers midi place du chateau devant le Rohan.
Les choses sont allées assez vite il faut dire !
Sans les deux pignoufs qui me gâchent le plan on aurait peut être pu aussi mieux voir c'est sûr !
Au moins sa nuque ou un trou de nez !

J'aurais pu aussi vous offrir Sarkozy faisant son footing sur les quais qui bordent l'Ill, passant en trottinant devant ma vitrine.
Le gars du resto d'à côté l'a pris et a revendu la photo aux DNA.
Et moi qui ai passé la moitié de la journée dehors je n'ai pas même levé le nez de mon ordi à son passage !

La vie est trop injuste tiens :-)

Et pour finir .. Détente et Attente


Strasbour-Otan-place-broglie Strasbour-Otan-place-broglie


Partager cet article

Repost 0
Published by hopla
commenter cet article

commentaires

acila 06/10/2009 02:20


y a pas à dire, il s'en passe des choses en ville !